RESIDE, Réseau des Sites pour le Développement


Le circuit de la Romanité

Le projet porte essentiellement sur les sites archéologiques en qualité de vecteurs de développement local à caractère durable. Les sites qui ont envisagé une coopération sont ceux de : Arles (France), Mertola (Portugal), Constanza (Roumanie), Merida (Espagne), Sbeïtla (Tunisie).

Les objectifs du programme consistent à:
• la définition d'une stratégie concertée, commune à quatre sites, de production et de commercialisation des produits culturels, artisanaux et circuits touristiques valorisant le patrimoine archéologique à des fins économiques ;
• la structuration de l'activité touristique permettant aux sites archéologiques et aux zones périphériques, d'augmenter leur capacité d'autofinancement ;
• la mise en oeuvre d'une "démarche Qualité" concertée entre les professionnels du patrimoine culturel, l es artisans, les autorités gestionnaires des sites archéologiques et les opérateurs touristiques;

 
Le projet Reside a été financé
par la Commission Européenne
dans le cadre d'un programme
ECOS-OUVERTURE
     
     
     
     
• l'élaboration d'un plan de développement et à la définition d'une politique de valorisation économique par la recherche d'un impact à caractère durable sur le développement local ayant pour vocation le maintien voire la création de nouveaux emplois, par un accès aux marchés internationaux du tourisme culturel et patrimonial;
• la constitution d'un réseau européen de travail trans-sectoriel composé de représentants de collectivités publiques, d'opérateurs privés, de professionnels du tourisme et du patrimoine culturel.Ce projet a été retenu dans le carde d'un financement du programme de l'Union Européenne ECOS-OUVERTURE. Le projet a été lancé a l'été 2000 pour une durée prévisionnelle de 36 mois.